L’eau, la lumière et la Pleine Conscience

028

 

 

 

 

 

L’eau, par exemple, peut contenir du cyanure et nous faire mourir sur le champ; toutefois mêlée à un remède, elle contribue à nous guérir.Pourtant sa formule chimique n’a jamais changé.En elle-même elle n’est jamais devenue ni toxique ni médicinale.Les différents états de l’eau sont temporaires et anecdotiques, comme nos émotions, nos humeurs et nos traits de caractère[..]

Un rayon de lumière peut éclairer un visage haineux ou un autre souriant, un joyau aussi bien qu’un tas d’ordures, mais la lumière n’est en elle-même ni malveillante ni aimable, ni propre ni sale.

Cette constatation permet de comprendre qu’il est possible de transformer notre univers mental, le contenu de nos pensées et de nos expériences.En effet, le fond neutre et lumineux de la conscience nous offre l’espace nécessaire pour observer les évènements mentaux au lieu d’être à leur merci, puis pour créer les conditions de leur transformation »

Matthieu Ricard

Accueil Articles
© Copyright 2014 Publié par Jean-Michel Imperatrice Psychanalyste et psychopraticien
www.jmimperatrice.fr, tous droits reservés. Reproduction interdite sans accord préalable.